Filtres (0) (Réinitialisation des filtres)
Trier par: Date de publication | Nombre de commentaires | Évaluation | Titre Ascendant | Titre Descendant | Plus populaire
Résultats par page : Page 1 de 10 (50 Résultat(s))
  • < Préc
  • ...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • ...
  • Suiv >
  • Le management agile prend son envol en réponse à l'environnement turbulent, complexe et imprévisible. Ce contexte où les changements se succèdent à un rythme effréné, nécessite régulièrement des réactions rapides de la part des organisations.

  • 1) Etat de l'art

    • Le monde du big data

    D'où le big data vient-il ? Combien pèse-t-il dans le monde, en Europe,
    en France ? Comment l'État et les entreprises l'appréhendent-ils ?
    Quelles perspectives ? Qu'est-ce qu'une approche data centric ?
    • Big data et analyse prédictive
    • Comment la veille se remet en question face au big data
    • Big data et intelligence artificielle
    • Quelle normalisation pour le big data ?
    • Développement et perspectives de l'open data en France
    • Petit panorama d'initiatives open data
    • Droit : qu'est-ce qu'une donnée ?
    • Droit : enjeux des données personnelles

     2) Méthode
    • Mise en place de stratégies big data dans les entreprises
    • Les meilleures pratiques big data
    • Comment ouvrir ses données

     3) Outils
    • Les projets de learning centers
    • Le marché du big data et ses acteurs
    • Panorama des acteurs du big data et de la datavisualisation (fiches)

    4) Retours d'Expérience
    •  L'Argus de la presse, BlaBlacar, M6...

  • Cliquer sur "Accès" pour consulter le syllabus.


    Cette formation est conçue spécifiquement pour ceux et celles qui sont impliqués, de près ou de loin, dans l'amélioration de l'efficacité et de la qualité des services dispensés.

  • Basic Objective of this training document is to provide fundamentals of Business Analysis core Knowledge areas as defined in BABOK with high level overview of tasks, inputs, outputs.

  • This event is designed for the delivery group and is centered on the construction team. It will provide enough knowledge to enable them to participate in the Design and Construction phase

  • Cette formation est conçue spécifiquement pour les acteurs clés du déploiement de la culture Lean Six Sigma, ou de l'optimisation des processus avec les principes Lean Six Sigma.
    Cette formation d'adresse aux gestionnaires, professionnels, leaders de projets et agents d'amélioration.

  • Outline
    1.     Introduction
    2.     Change Realization at Fujitsu
    3.     The Patterns of Change
    4.     Managing Organizational Change
    5.     Selected Interventions
    6.     Critical Success Factors
    7.     Conclusion

  • Oracle Partner Network Competency center
    Guided learning paths
    Oracle University Knowledge Center (iLearning)
    My Oracle Support (anciennement MetaLink)
    Solution Beacon
    Pearson Vue
    Oracle Certview

  • Interstage Process Analytics provides the next generation of process intelligence to improve business performance and achieve dramatic business results.

    Our solution seamlessly integrates Fujitsu's leading technologies for process discovery and business activity monitoring and analytics. The product enables business users to automatically discover and then monitor in real-time business activities and business processes spanning the extended enterprise.

    Process Analytics provides unprecedented real-time visibility into end-to-end business activities to optimize business processes and improve efficiency and agility.

  • Interstage Business Operations Platform (Interstage BOP) is a unified technology platform for developing enterprise-class, process-centric applications and services.
     Interstage BOP consists of three vital functions:
    - Service-Oriented-Architecture (SOA) based system integration to connect information and data from different sources;
    - A full Business Process Management suite for process design, automation and optimization;
    - A Composite Application Framework for easy and quick application development and deployment.

  • An informative and entertaining stab at defining business analysis within Agile software development approaches such as SCRUM and SCRUP/XP hybrids.

  • Cet événement en classe débute par la définition du rôle et des responsabilités de l'analyste fonctionnel. Il couvre également les diverses techniques nécessaires pour compléter l'analyse d'un dossier et précise le bon moment pour les utiliser. Plusieurs discussions, exercices et ateliers sont prévus pendant l'événement afin de soutenir l'apprentissage et de permettre la mise en pratique les différentes techniques apprises.

  • Inspirée d'un livre écrit par Mary et Tom Poppendieck, cette présentation est une adaptation de l'approche Lean fondée sur le système de production de Toyota dans le domaine des TI.
    Après la récapitulation des sept principes de développement de logiciel Lean, 24 points de vue présentés en image proposeront une approche différente pour résoudre des problèmes éventuels dans le domaine des TI.

    Après un rappel des 7 principes du Lean Software Development, 24 points de vue imagés proposeront à l'apprenant d'aborder différemment les problèmes qu'il pourrait rencontrer dans le domaine des TI.

  • Le présent événement de formation commence par la présentation d'une image synthétisant 40 ans de croissance exponentielle des réseaux et des technologies. Cette image permet de mettre en lumière les principales étapes qui ont mené à l'apparition de nouvelles fonctionnalités pour l'échange, le stockage, le traitement et la communication de l'information, ainsi des nouveaux moyens dont disposent les entreprises et les organisations pour atteindre leurs objectifs d'affaires.
    L'événement de formation poursuit en établissant des corrélations entre l'émergence de ces nouvelles fonctionnalités, l'évolution des milieux d'affaires (verticaux, horizontaux et écosystèmes), l'évolution des environnements informatiques et enfin l'évolution des grandes approches à la conception des solutions des TI. Parmi les nombreux défis posés aux concepteurs par la croissance exponentielle des réseaux et des technologies, la présente formation aborde également la capacité de concevoir des solutions informatiques répondant aux nouvelles exigences d'affaires tout en préservant le patrimoine et les investissements antérieurs.
    La troisième partie de la formation développe les trois principales approches et leurs variations pour concevoir des solutions informatiques dites approches orientées fonctions, orientées objets et orientées services. Il présente leur raison d'être, les problèmes qu'elles visent à solutionner, de même que les concepts et les principes qu'elles transmettent.
    Nous découvrons également leurs similitudes et différences, et tentons de comprendre les forces et les faiblesses de chacune.

  • Le présent événement de formation est entièrement consacré à l'étude des diagrammes de classes tels qu'ils sont définis par le langage de modélisation unifié (UML) et certains auteurs renommés dans le domaine.
    Il débute par une présentation du rôle et de la portée des diagrammes de classes dans un contexte de développement de solution informatique.
    L'événement présente ensuite les éléments de notation clés dans leur forme graphique, ainsi que la signification de chacun d'eux.
    L'événement conclut en mettant en lumière les principaux pièges qui guettent les praticiens responsables de la rédaction et de la modélisation des diagrammes de classes, et un ensemble de recommandations proposées par divers auteurs.

  • Le présent événement de formation est entièrement consacré à l'étude de l'analyse des processus au niveau de l'architecture et de ses trois étapes principales telles qu'elles sont définies dans les techniques de Centre Productivité.
    En commençant par les cas d'utilisation de niveau propriétaire définis pendant la détermination de la portée et la connaissance des processus d'affaires dans le domaine modélisé, cette technique vise la détermination et la description des unités de tâches. Les descriptions des unités de tâches sont essentielles aux fins de l'évaluation et de la planification. Les unités de tâches seront analysées subséquemment dans le processus au moyen de la technique d'analyse détaillée des cas d'utilisation.
    Une partie importante de la formation sera axée sur une compréhension approfondie des critères de la répartition des différents niveaux de processus.

  • Le présent événement de formation est entièrement consacré à l'étude des diagrammes d'activités tels qu'ils sont définis par le langage de modélisation unifié (UML) et certains auteurs renommés dans le domaine.
    Il débute par une présentation du rôle et de la portée des diagrammes d'activités dans un contexte de développement de solution informatique.
    L'événement présente ensuite les éléments de notation clés dans leur forme graphique, ainsi que la signification de chacun d'eux.
    L'événement conclut en mettant en lumière les principaux pièges qui guettent les praticiens responsables de la rédaction et de la modélisation des diagrammes d'activités, et un ensemble de recommandations proposées par divers auteurs.

  • Le présent événement de formation est entièrement consacré à l'étude de la technique de détermination de la portée et de ses trois principales étapes réalisées par la description et le formalisme de notation. Il propose également une vue d'ensemble de l'évolution de la portée tout au long du parcours de mise en oeuvre de la solution ainsi que les techniques de collaboration faisant partie intégrante du processus de détermination de la portée.
    En fait, l'établissement de la portée du système d'information exige l'apport de plusieurs techniques. Commençant par la définition des cas d'utilisation au niveau propriétaire, les activités de modélisation de l'architecture se déroulent dans deux directions, c'est-à-dire, la compréhension de la structure de système (analyse d'objet) et la compréhension de sa dynamique (analyse de processus). L'analyse de processus et l'analyse d'objet mènent souvent à des révisions de la portée du système.

  • Le présent événement de formation est entièrement consacré à l'étude des cas d'utilisation tels qu'ils sont définis par le langage de modélisation unifié (UML) et certains auteurs renommés dans le domaine.
    Il débute par une présentation du rôle et de la portée des cas d'utilisation dans un contexte de développement de solution informatique.
    L'événement présente ensuite les attributs prévus et certaines des meilleures pratiques se rattachant à la rédaction textuelle des cas d'utilisation avant de poursuivre avec l'étude d'éléments de notation clés dans leur forme graphique, ainsi que de la signification de chacun d'eux.
    L'événement conclut en mettant en lumière les principaux pièges qui guettent les praticiens responsables de la rédaction et de la modélisation des cas d'utilisation, et un ensemble de recommandations proposées par divers auteurs.

  • Le présent événement de formation se divise en deux parties. La première section présente quelques concepts de base liés à la notion du modèle et des activités de modélisation, alors que la seconde partie traite plus particulièrement de la classification et de l'objectif de chaque diagramme proposé par le langage de modélisation unifié, connu sous le nom acronyme UML.
    Les diagrammes UML sont classés en deux catégories : les diagrammes de structure et les diagrammes dynamiques.
    Les diagrammes de structure sont employés pour mettre en lumière les liens et les relations entre les divers composants de système. Les modèles qui en résultent fournissent une vue statique d'un aspect particulier d'un système, c'est-à-dire, ils sont indépendants du facteur temporel et du comportement du système ou de ses parties. Parmi ces diagrammes, nous trouvons des diagrammes de classes, d'objets, de packages, de déploiements et de composants.
    Les diagrammes dynamiques dépendent du facteur temporel et offrent une vision de la façon dont le système, ou une de ses parties, fonctionne. Parmi ces diagrammes, nous trouvons les diagrammes de cas d'utilisation, d'interactions, d'états et d'activités.

  • Le modèle EV3.4 termine la série de modules sur les exigences en présentant les étapes d'un processus de gestion des exigences.
    Ce module récapitule les concepts présentés et il assure également une meilleure compréhension du processus qui en permet la détermination, l'analyse, la consignation par écrit, la validation, la vérification et la gestion des exigences.
    Ainsi, chaque étape est d'abord présentée en termes de buts et de caractéristiques, et elle est ensuite associée aux principales techniques qui peuvent être employées par les praticiens pour chacune des grandes étapes du processus de gestion des exigences.
    Parmi ces techniques, certaines sont brièvement décrites tandis que d'autres sont traitées de manière plus détaillée.

  • Un concept clé qui tend à faire consensus parmi plusieurs auteurs est que les exigences doivent être énoncées par écrit afin qu'on puisse les partager, les suivre et les contrôler.
    La documentation qui en résulte est souvent associée à du texte formaté. Cependant, comme c'est le cas des biens livrables, elle peut se présenter sous différents formats : feuille de calcul, outil de gestion de base de données, entre d'autres.
    Le module EV3.3 commence en présentant trois types de documents fréquemment cités dans les publications spécialisées : le document de « vision et de portée », le document des « cas d'utilisation » et le document des spécifications des exigences de logiciel (SRS).
    Les autres sections du module mettent l'accent sur le défi que pose la rédaction des exigences en présentant les caractéristiques de qualité se rattachant à la rédaction d'un bon document de SRS et à ceux liées à la rédaction des énoncés des exigences.

  • Un modèle de qualité définit une terminologie uniforme en ce qui concerne la qualité du produit logiciel en déterminant les caractéristiques et les sous-caractéristiques de la qualité interne et externe aussi bien que de la qualité à l'utilisation. La qualité interne est la qualité du logiciel en soi. Elle concerne les problèmes techniques internes du logiciel. La qualité externe est la qualité manifeste lorsque le logiciel est activé, qui est généralement mesurée et évaluée lors des essais dans un environnement simulé avec des données simulées en utilisant des paramètres externes.
    La qualité à l'utilisation est la perception de l'utilisateur de la qualité du produit logiciel quand il est utilisé dans un environnement particulier et dans un contexte précis d'utilisation.
    Le module EV3.2 présente quelques modèles principaux de qualité de logiciel en mettant l'accent sur le modèle défini par la norme ISO/IEC 9126. Cette norme est la base de plusieurs modèles de qualité modernes et le fait de bien la comprendre facilite l'approfondissement des caractéristiques utilisées aux fins de l'évaluation des produits logiciels du point de vue interne et externe ainsi que de leur utilisation dans un contexte particulier.

  • Le module EV3.1 vise à définir la terminologie et les concepts associés aux problèmes et aux domaines de solution. La première section du module présente et met en perspective les notions de problèmes, de parties prenantes et de besoins, aussi bien que les principales étapes faisant partie de l'analyse des problèmes et des parties prenantes.
    La seconde section explique comment se déroule la transition entre les problèmes et les domaines de solution. Il présente également successivement les caractéristiques de la solution, les règles d'affaires, les exigences fonctionnelles et non fonctionnelles, les exigences et les contraintes de la transition, que celles-ci se situent sur le plan de la conception d'affaires ou de la mise en oeuvre.

  • La formation EV2.1-1 présente graduellement les concepts clés transmis par Centre Productivité et fournit une vue d'ensemble cohérente de l'organisation des biens livrables et de la structure des concepts qui en découle.
    Cette formation montre de quelle manière le degré de détail des principaux biens livrables évolue au fil des phases du parcours de la prestation de base et explique pourquoi il en est ainsi. Cela, à son tour, nous amène à approfondir et mieux distinguer le détail et la portée des concepts définis dans Centre Productivité aussi bien que le processus de génie simultané et les niveaux de gestion des risques.
    Enfin, la connaissance partagée dans les deux modules met en lumière non seulement l'importance de définir de manière précise la structure des documents de projet durant les phases de planification et de démarrage, mais également la prévision des biens livrables déterminés selon les caractéristiques et les particularités de chaque projet.

  • Centre Productivité est le domaine de Macroscope visant la conception, l'exécution et l'évolution des solutions de l'information.
    Cette formation présente les concepts clés transmis par Centre Productivité et il est important de noter que, dans le contexte de la formation, les concepts et les biens livrables sont interchangeables.
    Un concept représente un aspect particulier de la solution d'information, notamment un modèle de l'information, un processus de travail, une tâche, un composant, un système logiciel, une architecture logicielle.
    Un bien livrable est un résultat tangible et mesurable qui doit être produit pour achever un projet ou une partie du projet. On s'en sert habituellement pour décrire les différentes dimensions d'un concept particulier, y compris son but, ses objectifs, ses caractéristiques, sa structure ou son comportement.
    Tout au long de la formation, nous établirons graduellement la structure de ces concepts en positionnant chacun d'eux et en présentant leurs relations. Le fait de bien saisir la manière dont ces concepts sont organisés, non seulement fournit une vue d'ensemble des sujets traités par Centre Productivité, mais cela jette également les bases d'une compréhension approfondie de ce domaine de Macroscope.

  • Le développement logiciel AGILE regroupe un ensemble de méthodes de développement logiciel fondées sur le développement itératif et incrémentiel, en fonction duquel les exigences et les solutions évoluent grâce à la collaboration entre des équipes multifonctionnelles auto-organisatrices. Il favorise la planification adaptative, le développement et la livraison évolutifs, et une approche itérative à jalon fixe, tout en encourageant une réaction rapide et souple au changement. Il s'agit d'un cadre conceptuel qui favorise les interactions prévues tout au long du cycle de développement. Le Manifeste Agile[1] a mis de l'avant ce terme en 2001.

    La réunion de mise au point (Scrum) est l'une des méthodes fondées sur l'approche de développement logiciel Agile. C'est un cadre itératif et incrémentiel de gestion de projet souvent utilisé pour le développement logiciel AGILE du génie logiciel. Bien que l'approche Scrum ait été à l'origine proposée pour la gestion des projets de gestion de développement de produits, son utilisation s'est concentrée sur la gestion des projets de développement logiciel, et on peut s'en servir tant pour diriger des équipes de maintenance de logiciel que comme une approche générale de gestion de projet ou de programme.

  • Ce programme vise d'abord à développer les aptitudes des apprenants à identifier les opportunités d'affaires en clientèle et à contribuer à leur qualification. Plus encore, il vise à développer les habiletés à gérer des plaintes, à mettre en valeur une offre, à conclure des opportunités d'affaires et à gérer les objections des clients.
    Le programme comporte plusieurs activités : De la formation en classe, un test psychométrique, du coaching individuel ainsi que des ateliers de partage de meilleures pratiques. Certaines unités d'affaires peuvent également inclure des présentations liées à l'utilisation de différents outils de vente, des rencontres clients, etc.

  • Cet événement présente de façon détaillée les activités et les biens livrables de la phase d'analyse préliminaire et de la phase d'architecture de système. Les différences de niveau de détail et de couverture des biens livrables sont expliquées en détail en tenant compte de la portée spécifique de chaque phase et des biens livrables communs à ces deux phases.

    L'événement comprend plusieurs discussions sur la façon de produire les biens livrables et sur les liens entre chacun d'eux.

  • A thought leadership presentation on the basic concepts of modeling including the history, definition and taxonomy of the Unified Modeling Language (UML).

    Use Cases are discussed as well as a high level explanation of the main concepts associated with the architectural level process analysis technique.

    This is not a presentation on use case diagramming.

  • This content was submitted Latish Mallam.

    This presentation provides overview of Landed Cost Management.

    Oracle Landed Cost Management gives organizations financial visibility into their extended supply chains.

    The following items are covered:

    - Managing Landed cost
    - Cost as Service
    - Integration with other oracle applications
    - Key Benefits

  • This content was submitted by Ivar Alexander.

    Thought Leadership Presentation:
    This session will cover the latest Automated Process Discovery (APD) technology available from Fujitsu.

    This latest release includes process discovery technology, and adds new management aspects by providing ongoing monitoring and governance of the processes in place.

    The presentation will cover a high level view of the capabilities and architecture of the solution.

  • This content was submitted by Denis Careau.

    This course is intended for people having an interest in testing web applications. When this course is complete, you'll be able to write tests that effectively test your applications but also to integrate Selenium in your existing testing processes following the good practices that this tool requires.

  • Cet événement vise à familiariser l'apprenant avec Fujitsu, sa mission, ses valeurs, sa structure, ses produits et services. Plus encore, il vise à faire connaître les règles de comportements à adopter en clientèle et procure des outils afin que le conseiller puisse réaliser ses mandats en toute efficacité. Il situe également quelques concepts associés aux rôles et responsabilités du conseiller à l'intérieur du cycle d'affaires et de la relation client. Nous y présentons également les opportunités de développement professionnel et de gestion de carrière.

  • Cet événement présente les principaux concepts de l'analyse d'affaires tels qu'ils sont énoncés dans le BABOK (Business Analysis Body of Knowledge).
    La présente introduction fait partie du programme de développement de solutions de livraison pancanadien qui comporte presque 20 modules de formation répartis en 7 domaines de connaissances, notamment:
    • Méthodologie
    • Exigences
    • Formalismes et techniques
    • Conception
    • Construction
    • Essai
    Ces sujets d'intérêt particulier aident l'apprenant à mieux comprendre les domaines de connaissances, les techniques, les compétences et les fonctions de l'analyse d'affaires.

  • There are many ways to identify the needs of users, such as usability testing, interviewing users, discussions with business stakeholders, and conducting surveys. However one technique that has grown in popularity and acceptance is the use of personas: the development of archetypal users to direct the vision and design of a web solution.
    This article explains what personas are, benefits of using personas, answers to common objections about personas, and practical steps towards creating them.

  • L'analyse d'affaires prend une place de plus en plus importante dans le monde des affaires. Par conséquent, nous allons de plus en plus nous apercevoir de son importance dans nos mandats.

    Voici un petit tour du sujet avec le responsable de la communauté professionnelle de l'analyse d'affaires, Dany Croussette.

  • Présentation de l'analyse d'affaires, des concepts de base, de l'ouvrage de référence (BABoK), des compétences professionnelles et de l'intégration du domaine dans le Macroscope.

  • À la fin de la présentation, vous aurez un aperçu:
    -Sur les objectifs de la modélisation des processus
    -Sur l'architecture globale des processus
    -Sur certains concepts clés des processus
    -Sur les concepts d'organisation, de systèmes, de livrables et d'acteurs externes
    -Sur des normes de modélisation & documentation en exemple
    -D'un exemple d'utilisation des processus dans un contexte de sélection ERP
    -D'un exemple d'utilisation des processus dans un contexte d'architecture des processus d'entreprise
    -Des différents outils disponibles sur le marché
    -D'un outil de modélisation des processus utilisé par les praticiens de DMR - Outil EPC

  • Présentation du modèle d'affaire suivi du parcours "Définition d'une solution d'affaires" du Guide vert

  • Selecting a BPM Tool :
    - Introduction
    - Process Modeling Approaches
    - State of the Marketplace
    - Choosing an Approach
    - Options for a BA Toolkit
    - Conclusions

  • Les bases du BPM pour les Nuls, édition spéciale Software AG, est plus qu'un simple survol du BPM. Ce livre aborde à la fois des aspects relatifs à la gestion métier et aux technologies de l'information, et il traite en profondeur de l'approche centrée sur les processus qui est la fondation du BPM. En tant qu'ouvrage d'introduction, il est nécessairement succinct et généraliste, si bien que vous souhaiterez probablement en compléter la lecture par celle d'autres ouvrages abordant des domaines qui vous concernent plus particulièrement.

  • Each year, organizations across the globe face astronomical project failure rates, often wasting millions of dollars per failed project. This paper examines the roots of project failure and centers in on the elusive, often undefined role of the business analyst. In response to research showing that many organizations have not set concrete requirements and job descriptions for their business analysts, this paper provides eight essential competencies necessary for success in this job function. It explores the essential skills, knowledge and abilities inherent to each competency and during each stage of a business analyst's career. The paper concludes with practical tips for using these competencies as guidelines for improving the efficiency of business analysts within your organization.

  • Concepts de base concernant les cubes et la modélisation de cubes

  • Ce document vulgarise les concepts de base de l'intelligence d'affaires.

  • Gartner analyst Philip Allega discussing the current role of the Enterprise Architect and their impact on the business.

  • Cette formation en ligne est une initiation à la conception d'un système d'aide au pilotage de l'entreprise à base de tableaux de bord, basée sur la méthode Gimpsi. Elle vous permet de bien comprendre les principes et fondamentaux du projet tableau de bord et informatique décisionnelle.

  • This introductory course on the Fujitsu Way is designed to reconfirm our strategic direction and the shared values we, as employees of the Fujitsu Group, should uphold. The course covers the history of the Fujitsu Group and the key elements of the Fujitsu Way.

  • Course code : LBA03000
    ProductivityCentre is the Macroscope module covering the System Delivery and Maintenance Life Cycle. This course provides an introduction to the major aspects of the system maintenance and operation support processes of ProductivityCentre.

  • This paper reviews how two graphical process modeling notations, the BPMN Business Process Diagram from the Business Process Management Initiative (BPMI), and the UML 2.0 Activity Diagram from the Object Management Group (OMG) can represent 21 workflow patterns.